Les devoirs du coach vis-à-vis de l’organisation

 

Art. 3-1 | Protection des organisations : Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation pour laquelle il travaille.

Art. 3-2 | Restitution au donneur d’ordre : Le coach ne peut rendre compte de son action au donneur d’ordre que dans les limites établies avec le coaché.

Art. 3-3 | Equilibre de l’ensemble du système : Le coaching s’exerce dans la synthèse des intérêts du coaché et de son organisation.